VILLENEUVE-SAINT-GEORGES

94190

Infos générales

Maire :

GAUDIN Philippe

Population (2016) :

32060

habitants

Surface communale :

875

hectares

Règlement

Niveau instruction :

Commune

Nombre de zones :

24

zones

Nombre de périmètres :

66

périmètres

↓ Retrouvez facilement dans quelle zone du PLU se situe votre adresse ↓

Zones

1AUB

Zone à urbaniser

A

Zone Agricole

N

Zone naturelle

NJ

Zone naturelle

Nb

Zone naturelle

Ne

Zone naturelle

Ne1

Zone naturelle

Nzh

Zone naturelle

UA

Zone mixte dense

UA1

Zone mixte dense

UAx1

Zone mixte dense

UAx2

Zone mixte dense

UB

Zone mixte semi-dense

UB1

Zone mixte semi-dense

UB2

Zone mixte dense

UB2 t

Zone mixte dense

UB2t

Zone mixte dense

UB3

Zone mixte dense

UBz

Zone mixte semi-dense

UC

Zone mixte semi-dense

UC1

Zone mixte semi-dense

UC2

Zone mixte semi-dense

UY

Zone d'activité

UYf

Zone d'activité

Comparaison du PLU(i)

Nombre de zones

Le Plan Local d'Urbanisme qui règlemente VILLENEUVE-SAINT-GEORGES définit 24 zones au sein de la commune réparties en 66 périmètres. Ainsi VILLENEUVE-SAINT-GEORGES se positionne 25ème sur 131 dans les communes de la Métropole du Grand Paris qui comptent le plus de zones de règlementations différentes au sein de ses limites administratives.

Densité d'habitants par zones

Rapporté à la densité d'habitants couverts par zone PLU, VILLENEUVE-SAINT-GEORGES se positionne 92ème sur 131 avec une moyenne de 1336 habitants par zone PLU, ce qui en fait un Plan Local d'Urbanisme relativement sous-optimisé concernant un rapport habitants/zones.

Densité de logements par zones

Rapporté à la densité de logements présents par zone PLU, VILLENEUVE-SAINT-GEORGES se positionne 96ème sur 131 avec une moyenne de 560 logements par zone PLU, ce qui en fait un Plan Local d'Urbanisme relativement sous-optimisé concernant un rapport logements/zones.

Surface moyenne des zones

Rapporté à la surface communale, VILLENEUVE-SAINT-GEORGES se positionne 42ème sur 131 avec une surface moyenne de 36 hectares par zone, ce qui en fait un Plan Local d'Urbanisme relativement sous-optimisé concernant un rapport surface communale/zone.